UN HOMME, UNE FEMME: HEROISME, SANTE, SAINTETE.

Ce texte, écrit au tout début du XXIème siècle, est un essai littéraire et artistique inspiré de la Théorie du Principe Unique de la Philosophie Extrême-Orientale, appliquée aux relations de couple entre un homme et une femme dans une société donnée.

S’il peut constituer pour certains lecteurs un modèle, une forme idéale (ou au contraire rétrograde) des relations entre un homme et une femme, il ne saurait en aucun cas avoir de visées didactique, dogmatique,  ou idéologique.

Il est une des multiples illustrations possibles du jeu perpétuel et cohérent des polarités yin et yang entre elles, appliqué à une des formes diverses et variées de relations humaines: ici, la polarité Yin est symbolisée par la Femme (régisseur) ou  Sainteté, et la polarité Yang est symbolisée par l’Homme (acteur), ou Héroïsme, l’alliance des deux au sein du Couple conduisant à la Santé.

Extrait:

Si l’Homme est trop attaché à un Bas Jugement, et si la Femme perd le souvenir de son Jugement Suprême (AMOUR SANS CONDITION), la Femme perd la capacité de se faire aimer, et l’Homme aime ce qu’il ne doit pas aimer.

Voilà la cause de toutes sortes de tragédies dans la vie! La qualité essentielle d’une Femme est d’être DOUCE, SOUPLE, TOLERANTE, mais elle ne doit jamais être SOUMISE, puisque c’est le Régisseur. L’Homme puisqu’il est acteur (Yang), peut gronder (par exemple, les enfants), mais il ne doit jamais se plaindre (Yin).

Un Homme, une Femme – Héroïsme, Santé, Sainteté. Hervé CHARMION

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour lire le document, cliquer sur le lien suivant: UN HOMME ET UNE FEMME. Héroïsme, Santé, Sainteté – Hervé CHARMION.

Publicités