Justification des « 20 essentiels »

JUSTIFICATION DU CHOIX DES 20 PRODUITS « ESSENTIELS SANTE » 

EN NUTRITION CURATIVE

Aliments et boissons

1. Les céréales complètes en grains:

En grains: Riz complet, millet, sarrasin, kasha, orge mondée (bien cuite), quinoa, etc…

Et, moins souvent, dérivés complets non transformés: couscous complet, pâtes soba,  ramens, semoules complètes, boulgour, flakes, chapatis, etc…

Choisir sa céréale complète préférée (selon l’état des intestins, le confort digestif et le bien-être) et bien la mastiquer, le tout étant compatible avec une création gastronomique et esthétique.

Les céréales sont accompagnées de légumes frais, dans des proportions variables (de 0% à 30% de l’assiette: détail sur les proportions, voir tableau p.53, dans le Zen macrobiotique, d’Ohsawa, Ed.Vrin).

Pour le choix et la cuisson des légumes: consulter les livres de cuisine.
Légumes racines: carottes, navets, salsifis, bardanes, ignames, etc…
Légumes aériens: les choux, etc…
Légumes spéciaux ou sauvages frais: Disponibles à SPIRAL en saison, délai maxi 15 jours.
Ce sont des versions de légumes sauvages, qui ont été cultivés en BIO: racines de bardane (intestins), racines de pissenlit (foie), racines de lotus (système nerveux et voies respiratoires), jinenjos ou ignames* (faiblesse musculaire, force vitale), racines de chardon (maladie du système nerveux).
*igname: pomme de terre de montagne des pays froids, « Naga Imo », disponible à SPIRAL.
⇒ Pour la cueillette, la préparation, et les indications des légumes sauvages, commander à SPIRAL le livre « Cuisine avec les plantes sauvages ».

2. Les légumineuses: 

Azukis: excellent pour les reins, contre la constipation, antidiabétique car le meilleur régulateur de la glycémie.

Lentilles vertes: antianémique.

Pois chiches: fortifiant.

Pois chiches grillées jaunes (chana): contre la constipation, et en cas de gaz intestinaux.

Soja noir: très utile en cas d’activité émotionnelle excessive (tristesse ou joie). Peut, dans ce cas, remplacer les azukis. Conseillé en cas de cancer.

Parfois, les légumineuses peuvent être remplacées par des légumineuses plus yin, ou par le seitan, le tempeh, le natto, le tofu frais ou cuisiné. Ainsi, en choisissant votre cuisine, vous deviendrez créateurs, en particulier de votre vie: c’est le banquet de la guérison, qui est alterné périodes strictes/périodes fastes.

3. Les algues:

Hiziki: reins, capillaires, antianémique.

Kombu: artères, pour réduire l’arthrose.

Wakamé: recalcification.

Nori: beauté de la peau, des ongles et des cheveux.

L’utilisation correcte de ces 4 algues retarde le vieillissement.

Poudre de kombu grillée: en cas de constipation opiniâtre. Arrête aussi une diarrhée.

4. Le miso: Source de protéine végétale. Régénère la flore intestinale. Diminue la frilosité. Diminue ou détruit les effets néfastes de toutes les pollutions.

5. Le shoyu ou tamari: Le meilleur exhausteur de goût lorsqu’il est issu de fermentation naturelle. Riche en protéines. Tonique cardiaque. 

6. Le thé de trois ans ou Kukicha: La plus alcalinisante des boissons. Antidépresseur naturel. Kukicha + shoyu = tonifiant et digestif.

Peut être remplacé par Genmaïcha (mélange de thé vert et de thé de riz complet toasté): augmente la vigilance et lutte contre la somnolence. Meilleur substitut au café, avec le Yannoh (alterner suivant le goût).

7. Le gomasio: Pour désacidifier le sang et entretenir la mémoire.

8. Le kuzu: Excellent en cas de diarrhée ou de grippe, et en cas de tout problème des intestins ou de l’estomac.

9. L’umeboshi: Spécifique du foie, indispensable en cas de prise de médicaments. Alcalinisant, antioxydant, désintoxiquant, rajeunissant, antiputride. Facilite l’assimilation du calcium. (En prunes entières, ou vinaigre, ou bonbons, ou concentré UME -umeboshis fraîchement cueillies non salées, mais cuites 48h.)

Poudre d’umeboshis carbonisée: efficace pour les problèmes d’estomac, ulcères compris.

10. Le tekka: régulateur de la tension. Réduit les effets de l’arythmie. Très recommandé dans tous problèmes cardiovasculaires, ou en cas d’hyper ou d’hypotension. Normalise aussi la fréquence des battements cardiaques. Conseil d’usage: 1cc/jour en début de repas du matin ou du midi.

11. Le café Yannoh: stimulant intellectuel. Utile en cas de constipation.

12. L’huile de sésame ou huile de sésame grillée: la plus indiquée en cas de maladie. Mais pour les salades, préférer l’huile de sésame noire

L’huile de son de riz est conseillée en cas d’eczéma. Pour les tempuras (beignets), l’huile la plus conseillée est l’huile de maïs ou l’huile de son de riz.

13. Vinaigre de riz: même propriétés que les pickles (n°20).

14. La boisson Mû: pour supprimer les inflammations, toutes les expansions d’organe pathologiques, pour augmenter la vitalité en général.

15. L’hatomugi (« Perle d’Orge » ou « Larme de Job »): 2 ou 3 bols par semaine en cas de maladie Yang ou en prévention (ex: cancer Yang).  Cette céréale est très recommandée en cas de consommation quotidienne de produits animaux car elle équilibre les graisses saturées.

16. L’hatomugicha: même propriétés que l’hatomugi, sous forme de thé.

17. Le lotus: en poudre ou en tranches séchées, disponible aussi à SPIRAL sous forme de lotus frais. Spécifique des voies respiratoires et efficace en cas de problèmes affectant le système nerveux (angoisse, dépression, excitation, Parkinson, épilepsie, etc…)

18. La dentie (cliquer): poudre de dentie pour tous les maux de la bouche, des dents, et de l’estomac. Le dentifrice DENTIPAST, fabriqué avec la poudre, permet d’entretenir la bouche, les dents et l’estomac.

19. Le yansen (concentré de racines de pissenlit): spécifique du foie et des yeux. Et pour chasser la fatigue rapidement.

20. Les pickles: par exemple la choucroute, takuan, tsukemono, sushiginger, etc. Indispensables pour digérer facilement les céréales complètes.  Même propriétés pour le vinaigre de riz.

 

        ⇒Ajouter, suivant la condition et l’activité en cours:

Thé Genmaïcha: meilleur substitut au café, avec le Yannoh (alterner selon le goût).

• Le shiso: pour les personnes qui ont besoin de vitamine C, ou qui ont du mal à assimiler la vitamine D. Contient aussi la vitamine K.

• Le natto: recalcifiant. Augmente la résistance au froid. Essentiel pour les personnes devant se sevrer des produits laitiers (fromage notamment).

• Les mochis: excellente source d’énergie physique. Avec armoise: antianémique.

• L’armoise: en cas de maux d’estomac.                                                                                  

• Le shiitake: renforce le système immunitaire. Très utile pour les personnes très carnivores, ou anciennement très carnivores, ou ayant consommé trop de sel. Pour toute maladie yang, il est conseillé d’associer le shiitake avec l’hatomugi.

Haru (thé): indiqué en cas de fièvre et contre les rhumes du cerveau (délicieux).

• Bonito (ou paillettes de poisson séché): aide culinaire utile en cas de décalcification et fatigue au réveil (une cs par jour).

 

⇒ En application externe:

Gingembre: frais ou en poudre, pour compresses chaudes.

Pour le cancer du sein, après le cataplasme au gingembre sur le bras en cas de gonflement (lymphe), appliquer un emplâtre de sarrasin.

Arbi: pour cataplasmes. Après 15 minutes d’application de la compresse chaude de gingembre, appliquer le cataplasme d’arbi pour extraire kystes, fibromes, tumeurs…

L’arbi peut être remplacée par la pomme de terre taro écrasée + farine de blé (fait comme un cataplasme d’argile). Retirer au bout de 4 heures le taro noirci par les résidus de carbone (tumeur qui sort). Faire le cataplasme une fois par 24 heures, jusqu’à ce que le taro ne noircisse plus. Une fois que le taro ne devient plus carbonisé, c’est que la tumeur est passée. 

Lotus: frais ou en poudre pour masque sur le visage, toute une nuit, afin d’être débarrassé, au réveil, de toutes les mucosités.

 

En cas d’attirance pour le lait et le yaourt de vache: choisir d’abord la brebis, puis le soja (tofu, natto), et le sésame (voir recette du gomatohu ici).

 

Publicités